Qui consulter ? Un psychologue, un psychiatre, un psychanalyste, un psychothérapeute ?

     Même si leurs tâches se ressemblent sur plusieurs points, ces professionnels de la santé diffèrent les uns des autres tant par leur formation que par leurs moyens d'intervention. ​

LE PSYCHOLOGUE : Le titre de psychologue est protégé, ce qui veut dire que tous les psychologues doivent avoir un « Master 2 professionnel » (bac +5) en psychologie avec un stage professionnel. Cette formation est centrée sur la compréhension du fonctionnement psychique et sur la capacité à être attentifs aux difficultés d'autrui. ​

LE PSYCHIATRE : il s’agit d’un médecin spécialiste spécialisé dans le traitement des troubles mentaux graves nécessitant, la plupart du temps, la prescription de médicaments. En France, l'exercice de la psychiatrie est protégé : tous les psychiatres doivent être des médecins spécialistes membres de l'Ordre des médecins. ​

LE PSYCHANALYSTE : Il s'agit presque toujours d'un psychologue ou d’un psychiatre qui a effectué sa propre psychanalyse, et peut donc « guider » les analysants sur ce parcours-là. ​

LE PSYCHOTHÉRAPEUTE : le décret d'application de mai 2010 réglemente la profession de psychothérapeute, il a en partie mis fin au charlatanisme de certains. Cependant il est recommandé de s'assurer que la personne à laquelle on s'adresse est un professionnel qui a reçu une formation adéquate et s'est engagé à respecter des règles d'éthique définies par le code de déontologie de sa profession.